La décision du Zimbabwe de donner le feu vert à la vente de diamants de ses mines de Marange ne fait pas l’unanimité au sein des membres du Processus de Kimberley.